GLOSSAIRE






Algorithme : suite prédéfinie de plusieurs rotations de faces et qui, appliquée au cube permet de passer d'un état à un autre état où l'on a résolu une partie du cube, ou alors d'avancer dans la résolution : entre chaque étape de la résolution on applique un algorithme une ou plusieurs fois pour passer à l'étape suivante. L'algorithme s'effectue sans tourner le cube : seules ses faces tournent une à une.

Cube arête : petit cube situé au milieu d'une arête du Rubik's cube. Les cubes arêtes ont deux facettes. Il y a 12 cubes arêtes dans un Rubik's cube.

Cube central : cube situé au milieu d'une face du Rubik's cube. Il y a donc 6 cubes centraux chacun constitué d'une seule couleur.

Cube sommet : cube situé dans un coin du Rubik's cube. Il y a donc 8 cubes sommets, constitués chacun de 3 couleurs.

Etage : posez votre cube sur une table : verticalement, il y a trois étages de petits cubes. Je les désignerai comme suit : l'étage supérieur est le 1er étage (ou également 1ère face), l'étage du milieu le 2ème étage, ...

Etape : phase dans la résolution du cube. Exemple, la première étape est de compléter la première face (premier étage)

Méthode étage par étage : méthode où l'on résoud d'abord le 1er étage (ou première face), puis la tranche du milieu, et enfin le dernier étage. Certaines méthodes où l'on commence à reconstituer le 2ème étage avant d'avoir totalement fini le premier sont tout de même qualifiées de méthodes étage par étage.

Rotation : quand on parle de rotation (également mouvement ou "coup") on parle de la rotation d'une face du Rubik's cube. Il y a trois rotations différentes possibles pour une face donnée: 90°, -90° (dans l'autre sens donc) et 180°. Dans la notation anglaise la plus répandue, le sens positif est celui qui correspond à une rotation dans le sens des aiguilles d'une montre par rapport au centre de la face concernée.

Shortcut : succession de plusieurs rotations prédéfinies (2, 3 ou 4 en général) qui sont effectuées extrêmement rapidement dans un même mouvement, "en un seul coup". Exemple: RU'R
La clé réside dans l'agilité du mouvement et l'entraînement, ainsi que la lubrification du cube.

Speedcubing : c'est la pratique de la résolution du Rubik's cube dans le but d'être le plus rapide possible. Pour cela, les (speed)cubistes mettent au point des méthodes de résolution rapides grâce à un nombre de mouvements réduit, mais nécessitant en contrepartie l'apprentissage de nombreux algorithmes.


Page d'accueil


Contact: cubeland@fr.st - URL: http://www.cubeland.fr.st
Copyright © Christophe Goudey 2001-2003